Quasi-stagnation des exportations tunisiennes

Quasi-stagnation des exportations tunisiennes

image_print


Les exportations tunisiennes ont quasiment stagné, enregistrant une légère amélioration de 0,6%, pour se situer à un niveau de 4,082 milliards de dinars.

Cette évolution est le résultat de la hausse importante des exportations du secteur de l’énergie et lubrifiants de 136,3%, contre une baisse enregistrée au niveau des exportations d’autres secteurs, à savoir les industries mécaniques et électriques qui ont diminué de 8,2% ainsi que les secteurs des mines, phosphates et dérivés (-21,1%) et de l’agriculture et industrie agro-alimentaire (-12,5%).

Quant aux exportations du secteur du textile-habillement et cuirs et celles des industries manufacturières diverses, elles ont quasiment stagné avec des évolutions respectives de +0,5% et -0,4%.Les exportations vers les pays de l’Union Européenne ont enregistré une augmentation de 2,5%.

Cette progression a été remarquée surtout au niveau des exportations vers l’Italie (8,6%) et l’Espagne (36,3%), alors nos exportations vers l’Allemagne ont baissé de 10%.Hors UE, la baisse des exportations est plus marquée avec la Turquie (-84,9%) et la Chine (-85,6%).

Il importe de souligner que cette note de Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC) prend en considération la Correction des variations saisonnières (CVS), technique que les statisticiens emploient pour éliminer l’effet des fluctuations saisonnières normales sur les données, de manière à en faire ressortir les tendances fondamentales.

De même, l’INS utilise la Correction des Effets de Calendrier (CEC), une procédure supplémentaire utilisée afin d’effacer les fluctuations due à des effets de jours ouvrables, de jours fériés voire de phénomènes spécifiques comme l’effet du mois de Ramadan.

Leave a Reply

X
Heureux de vous avoir à PCE
Bienvenue sur PCE-Bot
wpChatIcon