La hausse des importations se poursuit mais à un rythme moins soutenu

La hausse des importations se poursuit mais à un rythme moins soutenu

image_print


Les importations sont toujours en hausse pour le troisième mois consécutif, mais à un rythme moins soutenu. Elles ont augmenté de 2,6%, à 5,638 milliards de dinars, en raison notamment de la forte hausse de nos approvisionnements en produits énergétiques (+74,9%).

Hors produits énergétiques, les importations sont en baisse de 7,2%. La majorité des groupements de produits enregistrent une baisse de leurs importations.

Les acquisitions de biens d’équipement régressent de 17,2% et de matières première et demi-produits de -1,6%. De même, un repli est observé au niveau des importations des produits de biens de consommation (-8,6%) et des produits de l’alimentation (-5,4%).

Une hausse exceptionnelle de 689,3% des importations est enregistrée avec l’Algérie en raison d’approvisionnements importants en gaz. De même, nos achats depuis la Russie ont fortement augmenté, de 112,3%, à la suite d’une forte importation d’orge et d’ammoniac. En revanche, nos achats de l’Union Européenne ont baissé de 5,9% et de Chine (-27,6%).

Leave a Reply

X
Bienvenue à PCE
Bienvenue sur PCE-Bot
wpChatIcon